Déplacements et migrations : l'importance des langues

Peuples de Méditerranée

Déplacements et migrations

L’importance des langues

A l’invitation de l’INIS (Italie Nord-ISère) et du Comité de Jumelage de Meyrié dans le cadre de la création "Mille kilomètres de battements de cœur" par le Théâtre de la Nacelle.

 Conférence de Michel Contini, professeur honoraire à l’Université de Grenoble Alpes, spécialiste de géolinguistique, auteur d’une thèse d’Etat sur la phonétique de la langue sarde, co-directeur du projet européen ALiR, Atlas Linguistique Roman.

Plutôt que le terme conférence, M. Contini préfère parler de communication à bâtons rompus sur les multiples signes qui attestent de la mobilité des peuples européens et de leurs voisins méditerranéens. Mobilité issue du fond des âges sur fond d’interpénétrations et d’influences réciproques, de domination parfois, de mouvements de fuites ou de conquêtes. Dans ce contexte, les langues jouent un rôle prééminent, et pas seulement d’échange. Elles apportent avec elles des traditions, des cultures, des singularités et de nombreux signes de rencontre. C’est dans ce cadre, essentiel parce qu’il fait de nous ce que nous sommes, que l’on peut envisager la question de l’émigration.

M. Contini est d’origine sarde, c’est un homme et un scientifique passionné qui n’aime rien tant que faire partager sa passion pour les langues, particulièrement les langues romanes et la langue sarde, mais pas seulement. Sa connaissance des espaces et des populations européennes va de pair avec sa volonté de transmettre. C’est un homme de culture, également féru d’histoire. (Dominique Molin)

Mille km

Salle Prévert Meyrié