Voyage dans le Piémont

LE PIEMONT TERRES DES SAVOIE


En collaboration avec Alex Service, cette année nous vous proposons une destination méconnue ou que l’on croit connaître, largement sous-estimée parce que proche juste de l’autre côté des Alpes. La province de Cuneo (Coni) possède une richesse culturelle qui mérite notre attention : le voisinage du Pô (que nous retrouverons à l’automne à son autre extrémité), des singularités culturelles et religieuses (les vallées occitanes et vaudoises), des bourgs qui ont su préserver l'atmosphère médiévale de l'ancien marquisat des seigneurs de Saluce, un patrimoine artistique et architectural remarquable (des fresques du XVéme, un château inscrit au FAI, des résidences royales classées au patrimoine de l’UNESCO,…), une histoire transfrontalière qui nous est commune (Cavour, la famille de Savoie), un art viticole et gastronomique qui font la renommée du Piémont bien au delà de la Péninsule.

Il y a encore bien d’autres raisons d’une visite que vous pourrez découvrir en lisant ou relisant le cahier rédigé par Jean Guichard « Petite histoire du Piémont ».

Nous rayonnerons à partir de Saluzzo, « le petit joyau du Piémont » situé au pied des alpes cottiennes et dominé par l’élégante pyramide du MonViso (3841 m). Nous avons retenu pour l’hébergement un bel ensemble agricole du XVIéme siècle, de forme carrée avec une cour centrale, transformé aujourd’hui en  structure d’accueil touristique de charme (agritourisme et hôtel).

Le programme mêle suivant notre habitude, visites, dégustations, musique, soirées et rencontres diverses avec des acteurs locaux. Le coût de cette excursion qui se déroulera à l’Ascension est fixé à 720 euros. Il comprend le voyage en car, l’hébergement pour 4 nuits en chambre double en 1/2 pension (boissons comprises) à l’Agriturismo Camisassi (www.agriturismocamisassi.it), les entrées, l’accompagnement pendant toute la durée du séjour par une guide du patrimoine locale, les visites guidées en français, l’assurance «assistance, rapatriement et bagages» ; les déjeuners sont libres hormis une dégustation, l’assurance annulation d’un montant de 38€ est facultative.

Mercredi 8 mai. Départ de Bourgoin, nous nous  arrêterons au château de Santena (à proximité de Turin) berceau de la famille Cavour pour évoquer la figure de Camillo Benso et son rôle politique dans la cession de la Savoie à la France et dans le processus d’unification de l’Italie, l’après midi sera consacré aux peintures murales médiévales (le Chevalier Errant et la Fontaine de Jouvence) de la salle seigneuriale du château de Manta et à la visite de Saluzzo.

Jeudi 9 mai (Ascension).  Nous commencerons la journée par la résidence d’été de Marguerite de Foix (épouse de Ludovic II) à Revello et les polyptiques de la Collégiale de l’Assomption. Avant de rejoindre Torre Pellice nous visiterons l’abbaye cistercienne Sainte Marie de Staffarda. Déjeuner libre. L’après midi nous nous intéresserons à ces vallées situées sur le versant oriental entre le Piémont et le Haut Dauphiné. Refuges d’une minorité culturelle et religieuse persécutée, elles ont conservé la mémoire de leur histoire. Visite du musée. Rencontre avec un représentant de l’église vaudoise (de Pierre Valdo, marchand lyonnais du XIIéme siècle qui, entre autres, fit traduire les Evangiles en franco-provençal et prêchait la pauvreté).

Vendredi 10 mai. La matinée sera consacrée à la découverte de Cuneo, capitale de la  Provincia Granda. L’élégante placecentrale Galimberti (photo ci-contre) renvoie au passé antifasciste de la ville. Visite de la cathédrale et de l’ancien complexe franciscain et de son église  fraîchement réaménagés en musée.

Déjeuner libre. L’après midi nous visiterons le musée régional de la soie de Caraglio abrité dans  un filoir du XVIIéme qui exportait une grande partie de sa production vers la Fabrique lyonnaise et pour finir nous ferons une incursion dans une des vallées occitanes pour découvrir quelques chapelles peintes. Ces peintures murales de la Renaissance, dédiées à des saints protecteurs, ont été réalisées par des artistes itinérants sur les chemins empruntés par les pèlerins, les commerçants ambulants (sel et anchois),… 

Samedi 11 mai. Nous irons sur les collines d’en face  dans les Langhe à l’Université du Goût de Pollenzo pour une rencontre avec Slow Food. Cette nouvelle conception de la gastronomie, qui peut paraître élitiste, n’est pas seulement une idée, elle est devenue un mouvement social incontournable dans la vie politique et économique italienne. Ensuite nous rejoindrons une cave pour une dégustation de produits locaux. Visite d’Alba la médiévale et retour par la route panoramique du Barolo et un aperçu du domaine de Fontanafredda (un vignoble et un site exceptionnels) .

Dimanche 12 mai. Nous laisserons notre agritourisme pour Piasco et son étonnant musée consacré à la harpe,  puis nous visiterons Centallo (église de Saint Jean l’Evangéliste) et Fossano (château des Acaja). L’après midi sur le chemin du retour nous ferons une halte au château de Racconigi, résidence d’été de la famille de Savoie.

Le pont de l’Ascension étant traditionnellement très chargé, les options ont été faites et les contacts ont été pris. Ce programme sera finalisé si nous sommes suffisamment nombreux.

 Bulletin d'inscription au voyage dans le Piémont.pdf