Voyage dans des les Dolomites

Nous vous proposons encore une fois une destination méconnue (hormis des alpinistes), largement sous-estimée, peut-être parce trop proche de la frontière et à tort pas assez italienne aux yeux de certains. La zone visitée s’étendra sur 2 provinces autonomes (Trente et Bolzano) qui constituent une région (le Trentin Haut-Adige ou Sud-Tyrol) et sur la partie septentrionnale de la Vénétie (la province de Belluno). Elle possède une richesse culturelle qui mérite notre attention : la présence d’un massif légendaire original et respecté inscrit au patrimoine de l’UNESCO, des singularités culturelles et lingusitiques fortes mais entremêlées (latine, allemande et ladine), des bourgs qui ont su préserver une atmosphère « authentique “, un patrimoine artistique vernaculaire et religieux remarquables, des vestiges d’une histoire transfrontalière douloureuse (le front italien), un art viticole et gastronomique qui font la renommée de cette région bien au delà de la Péninsule.

Nous rayonnerons à partir de Pieve di Cadore, une cité d’art d’origine romaine, située à la confluence de la Boite et du Piave, dominée par l’Antelao (3264m). Nous avons retenu pour l’hébergement l’hôtel « Al Pelmo*** » (http://www.pelmo.it ).

Le programme mêle suivant notre habitude : visites, dégustations, musique, soirées et rencontres diverses avec des acteurs locaux. Le coût de cette excursion qui se déroulera la semaine de l’Ascension est fixé à 700 euros. Il comprend le voyage en car, l’hébergement pour 6 nuits en chambre double en 1/2 pension, les entrées, l’accompagnement pendant toute la durée du séjour ; les déjeuners sont libres.

Dimanche 21 mai. Départ de Bourgoin pour Pieve di Cadore (800 kms environ). Halte à déterminer en route.

Lundi 22 mai. Le matin à Pieve, nous visiterons la maison natale du Titien (une maison villageoise typique du XVéme) et le musée de la lunette, consacré à une des principales activités artisanales et industrielles de la région ; l’après-midi, nous nous rendrons à Cibiana à la découverte de ses murales (murs peints) puis à Forno di Zoldo pour ses tabià, constructions traditionnelles en bois. Avec son importante émigration d’artisans glaciers vers l’Allemagne, cette vallée ladine est considérée comme la « Valle del gelato »…

Mardi 23 mai. A l’aller, nous irons admirer les Tre Cime de Lavaredo depuis le lac de Misurina en passant par Auronzo  (si possible promenade sur la route des moulins à Lozzo) ; au retour nous nous arrêterons à Cortina (monument à Déodat de Dolomieu, la coopérative pour quelques achats « montagnards »). Sur cet itinéraire nous aborderons également la Grande Guerre.  

Mercredi 24 mai. Le matin à Belluno nous visiterons le centre historique avec ses principales places bordées d’édifices de la Renaissance (dont le Duomo et le Palazzo dei Rettori) et son campanile baroque plus tardif de Filippo Juvara puis le musée de l’émigration avec l’association des Bellunesi dans le Monde. L’après-midi en allant au musée Augusto Murer de Falcade nous nous arrêterons à Agordo (ville jumelée avec Dolomieu). Augusto Murer, artiste injustement méconnu de nous, est un des sculpteurs les plus significatifs de la seconde moitié du XXéme siècle ; dessinateur, sculpteur sur bois, il a aussi réalisé des œuvres significatives en bronze  en particulier le « Monument à la Partigiana » de Venise et les portes en bronze de la cathédrale San Pellegrino de Caxias Do Sul au Brésil sur le thème de l’émigration.  

Jeudi 25 mai. En ce jeudi de l’Ascension, non férié en Italie, nous irons à Longarone pour évoquer la catastrophe du barrage de Vajont (1963, 1900 morts). Puis nous nous rendrons à Feltre pour une visite de la brasserie Pedavana, de son musée et déguster cette bière blonde de type pilsner fabriquée avec de l'orge local et de l'eau de montagne des Dolomites. Le centre historique de Feltre mérite également un détour ; avec ses remparts, ses maisons du Moyen-Age et de la Renaissance dont beaucoup sont ornées de fresques, il est resté assez semblable à ce qu’il était du temps des vénitiens.

Vendredi 26 mai. Nous quitterons Pieve pour Bolzano, pour cela nous passerons le Passo Pordoi (vue sur la Marmolada) et emprunterons le Val di Fassa avec un arrêt à Vigo à l’Institut Culturel Ladin. A Bolzano, suivant notre heure d’arrivée, visite d’un musée au choix : Castel Roncolo pour sa fresque sur Tristan et Yseult, Castel Firmiano (musée de la montagne Messner), le Museion (art moderne) ou le musée archéologique. Nuit de dîner à l’hôtel Kolping de Bolzano (http://www.kolpingbozen.it/it/).

Samedi 27 mai. Retour par Trente par la route des vins et visite d’une cave vinicole.

Commentaires :

  • Les options ont été faites et les contacts ont été pris ; le programme final est susceptible de connaître de légères modifications en fonction de la météo, des changements de jours et des heures d'ouverture des sites.  
  • Le montant indiqué de 700 euros a été établi sur une base de 35 participants ; règlement 200 € à l’inscription, 300 € au 17 avril et le solde avant le départ.
  • Le supplément pour chambre individuelle est de 65,00 € (à préciser lors de votre inscription). 
  • Sont prévues 2 soirées : l’une musicale, l’autre de présentation de la région.
  • Le voyage est réservé aux adhérents.
  • En cas d’annulation au 17 mars pour nombre d’inscrits insuffisant, l’acompte vous sera remboursé.