Rebibbia

Adaptation d'une œuvre "L’Université de Rebibbia" de Goliarda Sapienza, comédienne et écrivain italienne.

"Elle est née dans une famille socialiste anarchiste sicilienne. Son père, avocat, fut une figure importante du socialisme sicilien jusqu'à l'arrivée des fascistes et sa mère était directrice du Grido del popolo (Le Cri du peuple), le journal de la section turinoise du Parti socialiste dont Antonio Gramsci était un des rédacteurs.

En 1940, une bourse d'étude permit à Goliarda Sapienza d'entrer à l'Académie d’art dramatique à Rome. Dans les années qui suivirent, elle se produisit régulièrement sur les scènes de théâtre, entre autres dans des pièces de Luigi Pirandello. Tardivement, elle enseigna la comédie au Centre expérimental de cinématographie de Rome.

Son roman "L'Art de la joie", écrit entre 1967 et 1976, est considéré comme une œuvre majeure de la littérature italienne contemporaine. Il suscita pourtant énormément de réticence de la part des éditeurs italiens pour son contenu contestataire et féministe. Il ne fut publié en italien qu'en 1998, après la mort de son auteur.

Elle a publié quatre romans qui font partie d’un cycle autobiographique : Lettera aperta ("Lettre ouverte", 1967), Il filo di mezzogiorno ("Le fil de midi", 1969), L’Università di Rebibbia ("L’Université de Rebibbia",1983), Le certezze del dubbio ("Les certitudes du doute", 1987). Elle a laissé de nombreux ouvrages inédits"
. Babelio

Vers le site du TNP : voir.

TNP Villeurbanne